Depuis 2016, Groupe Motoplex est concessionnaire #1 en Amérique du Nord des motos électrique Zero Motorcycles, une marque que l’ont peu qualifié de la Tesla des motos électriques.

Depuis quelques années déjà, une vague déferlante de voitures électriques a fait son apparition sur les routes du Québec. Depuis peu, ce sont également les motos électriques qui ont fait leur apparition au Québec dont la fameuse moto Zero 100% électrique. Êtes-vous prêt à faire le virage?

Louise Hénault-Éthier n’avait jamais conduit de moto de sa vie. Elle n’avait même jamais rêvé d’en posséder une. « Je détestais le bruit et la pollution qui va avec », dit cette Montréalaise de 39 ans. Jusqu’au jour où un ami la fait monter derrière lui sur sa moto électrique. « Ç’a été le coup de foudre! »

L’opinion de Louise Hénault-Éthier prend alors un virage en épingle. Dans le temps de le dire, cette mère de famille s’inscrit à des cours de moto et, quelques mois plus tard, s’achète un bécyk sans pot d’échappement au coût de 30 000 $. C’était en 2018 et, depuis, elle ne jure que par son véhicule à deux roues.

Louise Hénault-Éthier sur sa moto électrique. (© Simon Diotte)


« Contrairement aux motos à essence, que j’ai testées pendant mes cours de conduite, les modèles électriques répondent immédiatement aux commandes, explique cette passionnée de sports d’action. Dès que tu donnes “du gaz”, la moto accélère comme une balle. Aucune moto ou voiture à essence ne roule aussi vite. »

En plus de l’adrénaline que procure la conduite de son engin de marque Zero – une entreprise californienne qualifiée de « Tesla de la moto » –, elle apprécie l’absence presque totale de bruit. « Je roule en écoutant le chant des oiseaux. Chaque déplacement devient un charme », affirme cette biologiste, qui utilise sa bécane pour aller travailler et pour ses loisirs.

crédit: unpointcinq.ca