Rédaction et essai réalisé par Serge Dagenais pour motoneige.ca

Lorsque l’on regarde les tendances dans le monde de la motoneige, on peut observer que le segment hors-piste et sentier sont 50/50 dans les préférences de chacun ! Arctic Cat a encore une fois répondu à l’appel de sa clientèle de façon efficace en offrant pour 2020 la toute nouvelle Arctic Cat RIOT 146po.

Je me suis fait approcher pour faire l’essai de cette motoneige afin de vous partager mes impressions face à cette petite nouvelle dans la famille Arctic Cat. Si vous aviez vu ma tête quand j’ai reçu l’appel ! C’était à nouveau Noël, un gros merci au groupe Motoplex.

Sachant que ce modèle est uniquement en précommande et que l’on a jusqu’au 15 avril, il est important d’avoir un avis autre que ceux des spécifications écrites. Voici donc un petit avant-goût de ce qui vous attend à l’acquisition de cette superbe motoneige.

Le modèle que je vous présente est la RIOT 146. Elle est équipée du moteur 8000 C-Tec2 avec la combinaison d’amortisseur FOX ZERO QS3 et la chenille 146×1.6×15 Cobra. Elle est également disponible en version X, beaucoup plus axée hors-piste dû à sa suspension avant tirée de la série M et de sa chenille Challenger 146×2.00×15 !

Pour être tout à fait honnête, jamais je n’aurais cru voir une motoneige « crossover » aussi plaisante à conduire, que ce soit en sentier ou en hors-piste, tout est magnifique. La douceur et le confort de la suspension CROSS-ACTION font un travail remarquable. C’est une 146po qui se contrôle comme si l’on avait une motoneige avec un pont de 129 ou 137 po, c’est incroyable à quel point la précision et l’efficacité de cette nouvelle suspension est au rendez-vous.

Chose à améliorer pour les prochaines versions, serait l’ajout des amortisseurs FOX ZERO QS3 à revêtement Kashima, comme pour le modèle RR en 2019. Je crois que cet ajout pourrait être apprécié de tous.

Autant en sentier, elle fait un travail fabuleux, autant qu’en hors-piste j’avais l’impression d’avoir l’efficace suspension FLOAT-ACTION qui était sur la M8000 HardCore 2019, dont j’ai fait l’essai en début janvier (lire). Avec son débattement de 13.5 po, son roulement à couper le souffle et son transfère de poids qui offre des accélérations hallucinantes, nous sommes équipés pour aller loin. Tout ça avec un confort et un plaisir sans pareil !

Mais là, parlons un peu de ce qui se cache sous le capot ! Tout le monde connaît le moteur 8000 C-Tec2 qui depuis 2018, offre que du plaisir et de la fiabilité sans reproche. Et bien pour 2020, Arctic Cat a fait en sorte que la compétition ait bien des croutes à manger, car on parle ici d’un moteur 800cc qui vient rivaliser sinon dépasser les 850cc des concurrents. Pour avoir essayé chaque moteur dans les 3 autres marques, le C-Tec2 est celui qui est le plus plaisant, intuitif, et surtout, celui qui offre une plus grande plage de réponse.

Oui, comparé au moteur 8000 2019, la génération 2020 offre plus de couple, plus de réponse à bas régime et une vitesse de pointe supérieure à celle connue en 2019 !

Le point faible que j’ai remarqué est la vibration qui est assez impressionnante lorsque l’on est arrêté. Le moteur 2020 vibre beaucoup plus que le moteur 2019, ce qui me déplaît un peu.

Arctic Cat ne finit pas de nous surprendre, une nouvelle suspension arrière doit absolument venir avec une nouvelle suspension avant. La nouvelle Arctic Race Suspension II (ARS II) fait son apparition comme une révélation.

L’augmentation de la hauteur de 1.5 po entre le ski et le bras inférieur combiné au nouveau bras supérieur triangulaire qui ont été renforcis, procurent une plus grande garde au sol et ainsi donne une confiance supplémentaire en pilotage en sentier ou en grosse poudreuse.

Pour la RIOT, nous avons droit à un espacement de 42 à 43 po entre les skis, ce qui procure une stabilité aussi accrue que la gamme des ZR, tel que promis par Arctic Cat. Je vous assure que peu importe le virage, la motoneige reste soudée au sol. En ce qui concerne la RIOT X, on parle d’un espacement de 38.5 à 41 po, ce qui la rapproche plus des motoneiges de montagne.

Si vous voulez vivre l’expérience ultime du 50/50, le RIOT est la motoneige qu’il vous faut. Avec toutes les améliorations apportées par Arctic Cat, nous avons ici une motoneige qui fait zéro compromis, ce qui donne des opportunités infinies !

Pour ceux qui ont lu mes articles, je suis très pointilleux en ce qui concerne la qualité de conduite, le confort et la puissance bas, moyen et haut régime et le RIOT répond à tous ces critères haut la main.

Source: motoneige.ca